Les artisans miniers se forment en BTC

Le projet continue avec sa série de formation des artisans miniers. Cette fois-ci, c'est le module intitulé technique de fabrication des briques de terres comprimées et stabilisées qui a fait l'objet de formation des artisans miniers de Martap. Du 16 au 18 février 2021, les acteurs de la mine artisanale du développement ont bénéficié d'une formation sur la fabrication des BTC/BTS sur le site d'exploitation de la latérite de Toumbouroum. L'objectif de la formation est de permettre aux exploitants de s'interesser à d'autres secteurs d'activités afin de multiplier leurs sources de revenus. La trentaine des participants a su bénéficié des enseignements théoriques et pratiques de M. Wadan Antoine.

Le Maire de Martap accompagné de son état major est venu lancé officiellement la formation. Le magistrat municipal a remercié le projet pour ses actions visibles et bénéfiques pour sa communauté.

Enseignements théoriques
La formation théorique a consisté à montrer les préalables à la fabrication des BTC/BTS. Le formateur liste 04 tests à faire avant d'obtenir le produit. Il s'agit du test au cigarre qui consiste à prélever une quantité de terre, la mélanger avec de l'eau puis enrouler de façon à obtenir un cigarre d'environ 3cm de diamètre avec une longueur de 30cm environ. Ensuite, placer le cigerre sur le long des doigts, le faire glisser jusqu'à atteindre une limite de rupture. Repétee deux à trois fois le processus puis mesurer les longueurs de rupture.
Le Test au lavage des mains s'opère grâce au mélange de la terre avec une quantité d'eau nécessaire jusqu'à obtenir une patte homogène. La frotter entre les doigts comme du savon de façon qu'il yait une sensation des gravions ou du sable. Si la patte glisse sans toutefois avoir une senstion du gravier, la terre contient assez d'argile. Par conséquent, il n'est pas conseillé pour les BTC.Pour se faire, le corriger en ajoutant du sable. Au cas constraire, s'il ya sensation des graviers, elle est compatible pour la fabrication des BTC.
Le test à la bouteille consiste à remplir la bouteille au quart du litre avec de la terre, y ajouter de l'eau à la moitié du litre. Sécoué l'ensemble (agité l'ensemble) pendant environ 30minutes, puis laisser reposer l'ensemble pendant 24h. Au lendemain, interpréter les résultats:
- Pour une terre compatible, les constituants seront superposés en fonction de leur densité. Les éléments les plus lourds restent au fond du récipient (gravions), les éléments moyens restent au milieu(sable), les éléments les plus légers (limons) restent au-dessus. Au cas contraire, on aura une couche homogène qui est l'argile. Il faudra donc la corriger en ajoutant du sable au melange nécessaire pour la fabrication des BTC.

Enseignements pratiques

Pour passer à la fabrication proprement dite des BTC, il faut d'abord procéder à l'installataion de la machine, la conduite à tenir pour obtenir des bons résultats, la constitution des groupes de travail, le tamisage de la terre, mesures puis dosage du ciment. Melanger ensuite les constituants, pressage, curage. Enfin, contrôle de qualité. Faire le calépinage à la fin (système de croisements des briques).

Le formateur rappelle dans son entame que construire en BTC a plusieurs avantages. Le coût est moins onéreux car il réduit de plus de 60% des couts globaux de l'ouvrage. Les briques jouent le rôle d'auto-regulateur des températures,sont faciles à monter,sont des très bons isolants acoustiques, elles sont plus dures et la matière première est su
Photo de famille avec Photo de famille